Comment arrêter de procrastiner ?

Dans cet article on vous explique tout sur la procrastination et surtout, on vous aide à dépasser cette difficulté.

 

Ça fait longtemps que vous avez envie de changer de job ?


Aujourd’hui Capucine repense à toutes les fois où elle a souhaité changer de job. Elle se dit qu'il est temps de s'y mettre !


Cela fait trois ans qu’elle y pense et ce ne sont pas les idées qui lui manquent. Des idées, elle en a même trop.


Le problème, c’est qu’elle est motivée sur le coup, puis pfff l’idée tombe à plat, la gamberge s'installe : "par où commencer ?», et puis « est-ce bien raisonnable à mon âge ? » et « tiens, si j’appelais cette personne pour lui poser des questions ? ». Elle remet ça à plus tard, elle diffère, elle tourne en rond.


Capucine n’avance pas, elle est toujours à la case départ.

Elle se sent inutile, lente et en colère contre elle-même.

Elle angoisse aussi à l’idée de continuer comme ça.


Il faut dire que cette envie de reconversion la taraude, elle n’ose pas vraiment l’accepter. Un tel changement lui donne le vertige et lui fait tellement peur. Alors elle zappe et remet cela à plus tard, elle se sent tellement frustrée.


Son mari lui dit de chercher un centre de bilan de compétences, il a peut-être raison. Par où commencer ? le bilan ? est-ce ce qui me convient ? et si je cherchais plutôt une formation ?


D’où vient la procrastination ?


Ce comportement est une défense destinée à vous empêcher de vous confronter à ce qui vous fait peur. C’est un comportement d’évitement. Certes, cela vous arrange sur le moment et cela vous semble plus facile d’éviter, mais votre esprit lui, n’oublie pas et continue d’y penser. Cela créé du doute, de l’indécision et de la peur. On sait que la peur alimente la peur et que plus reculez le moment, plus vous créez vous-même ces mauvaises conditions.


Face à la peur, l’esprit s’emballe et vous mélangez les vraies raisons d’avoir peur et les fausses raisons. Vous imaginez des obstacles, plus ou moins imaginaires.


Comment agir pour arrêter de cogiter


On est bien d’accord, la seule manière de s’en sortir est de stopper vos cogitations ?

Face à la procrastination, vous devez arrêter de tourner en boucle. La seule méthode efficace est l’action, à condition de choisir celle qui est à votre portée. Ne vous mettez pas d’enjeux trop élevés, commencez petit, en choisissant des projets faciles à entreprendre, qui donnent des résultats et vous mettent en situation de réussite.


Si vous avez souvent le cerveau en ébullition, absorbé par vos pensées, vous devez cesser de vous éparpiller à vouloir faire trop de choses à la fois. Le secret est dans la méthode.


Pour cela, vous pouvez mettre au point un plan d’action efficace dans lequel vos projets seront décomposés en petites actions, avec pour chacune une échéance et un enchainement logique.


Le carburant de ce passage à l’action sera la confiance, vous en aurez besoin pour vous lancer. Nourrissez votre confiance et faites preuve de gratitude envers vous-même.


Si vous souhaitez être accompagné pour construire votre plan d’action, vers une vie professionnelle épanouissante, n’attendez pas, peut être que la prochaine action est de prendre rendez-vous avec nous ?





5 vues0 commentaire