Comment écouter davantage son intuition ?



Dans une transition professionnelle, il y a des décisions à prendre, qui impliquent parfois de prendre des risques, d’avancer dans l’inconnu. Dans ces situations, on ne sait pas toujours quelle est la meilleure décision à prendre. Pour peu qu’on manque de confiance en soi, cela peut s‘avérer déstabilisant de quitter sa zone de confort et de ne pas savoir dans quelle direction avancer.

Les personnes que j’accompagne et qui passent cette étape sans encombre font appel à leur intuition. Elle leur est utile et quand ils savent s’y fient, cela les guide dans le brouillard.

Dans cet article, je vous apporte un éclairage sur cette qualité, o combien utile en période de changement.


Qu’est-ce que l’intuition ?


L’intuition est la capacité de comprendre quelque chose immédiatement, sans avoir besoin d’un raisonnement conscient. L’intuition, c’est ce que nous ressentons tout de suite avant que l’esprit n’ait le temps d’analyser consciemment. C’est notre sixième sens.



Il existe un "profil d’intuitif"


L’intuition est sûrement la forme la plus mystérieuse de l’intelligence. On la retrouve plus chez certains profils.

L’intuition résulte du traitement inconscient de l’information, de toutes les données perçues et accumulées par le cerveau

L’intuitif se montre donc souvent curieux, ouvert, à l’écoute de son environnement et en réflexion sur les choses. Son esprit et son corps sont plus réceptifs pour capter toutes les micro-informations à ce qui lui parviennent.

La fulgurance et la spontanéité caractérisent l’intuition qui jaillit comme une évidence, sans toujours respecter la logique rationnelle. Cette forme d’intelligence crée des liens entre les informations et ces raisonnement se font par bond. La rapidité d’esprit le caractérise. Si l’intuitif saisit vite tous les éléments d’une situation et sait d’emblée quelle est la bonne direction à prendre, il lui est souvent difficile de l’expliquer aux autres et il manque de clarté dans ses propos. Sa perception est globale et associative, il lui sera compliqué de décomposer en séquences logiques pour retracer son parcours mental.

L’intuitif donne souvent l’impression de passer du coq à l’âne et d’avoir 10 000 idées à la minute.

L’intuitif possède un flair important, il voit les choses arriver de loin et sait à l’avance ce qui va advenir. Cela lui donne une longueur d’avance, voire deux et il se montre précurseur et original. Il a du flair et « sent »les choses mieux que personne.


Comment reconnaître son intuition ?


Si vous vous reconnaissez dans cet article, alors peut être avez-vous envie de l’utiliser davantage dans votre vie, et pourquoi pas pour prendre de bonnes décisions pour votre avenir ?

Pour la reconnaitre, il faut se connecter à soi-même et écouter ses pressentiments, ses émotions, ses sensations. L’intuition arrive de différentes manières. Elle se présente comme un ressenti physique, et vous apprendrez alors à décrypter le langage de votre corps pour distinguer comment elle se manifeste chez vous, une chaleur, un picotement, des fourmis … Elle prend la forme aussi d’une couleur, d’un mot, d’une idée fixe chez d’autres.

Elle arrive sans donner de preuve, il n’y a pas d’explication à chercher et elle arrive en première positions de vos pensées. Si vous vous mettez alors à tricoter cette idée dans votre tête, à peser le pour et le contre, alors ça n’est plus de l’intuition.

Apprendre à s’écouter donnera un avantage à celui qui donne du crédit à son intuition. Ecrire ses ressentis donne l’occasion de s’arrêter pour distinguer ce qui est une émotion, une sensation, une intuition. Elles passent vite et cela demande de l’ entrainement pour apprendre à les distinguer. L’intuition est souvent neutre et sans émotion, elle est dénuée de peur.

L’intuition est précieuse! Elle ne sera peut-être pas toujours source de découvertes extraordinaires, mais elle nous fait comprendre rapidement et instinctivement des choses que nous n’avons même pas imaginées consciemment. Étant donné qu’elle est spontanée et imprévisible, il est important d’y répondre et de ne pas la mettre de côté. Car, si on ne lui accorde pas d’importance, l’intuition retourne dans l’inconscient et est oubliée.


Elle peut nous aider car elle nous chuchote certaines directions, orientations et chemins à prendre. Cela permet ensuite de réfléchir et d’étudier de manière plus analytique ces informations qui devront ensuite passer par le filtre de la raison bien évidemment. Ce n’est qu’alors que nous découvrons des options plus appropriées pour nous. L’intuition nous ouvre les yeux sur des aspects que nous ne voyons pas toujours et elle nous donne des idées nouvelles et originales. Elle nous aide à sentir les choses pour trouver les réponses que nous cherchions depuis longtemps !


Elle demande de la confiance car elle implique de savoir s’écouter et croire en soi.

Elle nécessite également d’être présent dans « l’ici et maintenant » et de lâcher le mental pour s’ancrer dans la situation vécue, car elle apparait comme un chuchotement subtil. Si l’on est trop tourné vers le futur, on ne l’entend pas. La méditation est un bon exercice pour la développer.




2 vues0 commentaire