Pourquoi le coaching à distance est aussi efficace ?


Ne pouvant plus recevoir mes clients « en vrai » , j’ai saisi l’opportunité de la crise sanitaire pour réinventer ma pratique du coaching. Avec le distanciel j’ai transformé ma manière d’accompagner les autres.

Avec un an et demi de recul, je confirme que si l’efficacité est identique, le côté pratique a permis à des centaines de salariés de se lancer dans une reconversion .

Après 10 ans de pratique du bilan traditionnel, 2020 aura donc marqué un tournant, m’obligeant à me réinventer, tout en gardant mes fondamentaux.

J’ai repensé mes bilans avec la volonté de conserver une approche très centrée sur l’humain et de l’allier à l’efficacité des outils digitaux.

Dans cet article, je vous partage mes analyses sur l’efficacité du coaching à distance et sur les ajustements à faire dans sa pédagogie.


Pourquoi le coaching est aussi efficace à distance


Des études de psychologie ont montré que l’usage de la technologie à distance permet de construire la même alliance entre un coach et son client, qu’en présentiel.

Prenons un exemple : si votre meilleur ami vous dit au téléphone qu’il a l’intention de se suicider, vous aller lâcher ce que vous faites pour l’écouter. En revanche, quand votre mari vous lit la liste des courses, vous décrochez et faites quelque chose en même temps. Dans l’usage de la visioconférence pour le coaching, c’est pareil : quand la charge émotionnelle est forte dans un échange entre deux personnes, l’écoute et l’attention sont élevées. Plus l’émotion est présente, et plus la visioconférence remplace la présence physique. Cela est vrai jusqu’à un certain seuil, où cet effet diminue. Seuls les mauvaises conditions techniques peuvent altérer l’alliance de coaching. Je constate depuis 2 ans que se sont nouées de vraies relations de confiance avec les personnes que j’ai accompagnées, indépendamment du fait qu’elles s’étaient déroulées à distance. J’observe également que les téléconsultations en psychothérapie se développent rapidement depuis peu, et que cela rend les psychologues accessibles à un public qui ne consultait pas avant la pandémie.

Le cout des consultations a diminué et cela démocratise la psychologie, en facilitant son accès, cela ne demande pas le même engagement de prendre un rendez-vous à distance qu’en présentiel.

Du point de vue pratique, un bon nombre de mes clients se sont lancés dans un coaching à distance car c’était possible de le caser dans leur emploi du temps. Sans le distanciel, cela n’aurait pas été possible. Le télétravail leur laisse une souplesse qu’ils n’avaient pas avant et une marge de manœuvre appréciable pour ce type de rendez-vous. Sans le temps de déplacement, cela se case aisément entre midi et deux.



Une pédagogie adaptée au distanciel


Pour s’adapter au distanciel, les parcours de coaching doivent être repensés et totalement reconstruits. La pédagogie du travail à distance est différente. En complément du temps en face à face, il est nécessaire de proposer un parcours pédagogique à distance. Les accompagnements Plus qu’un job sont rythmés avec une alternance de séances à distance et d’entretiens.

A distance, vous travaillerez sur une plateforme pédagogique et disposerez de véritables séances de travail qui vous permettent d’explorer une thématique et d’élaborer un contenu. Chaque semaine, un module avec des exercices d’orientation professionnel et de développement personnel, une séance de sophrologie et de relaxation.

Ainsi, chaque rendez-vous est préparé, et lorsque nous nous retrouvons ensuite en entretien, vous avez déjà bien avancé et nous pouvons aller plus loin.


Plus d’heures d’accompagnement à distance


Chaque module à distance comprend un ou plusieurs vidéos réalisées qui guident les personnes dans un exercice à réaliser. Les modules durent environ 2h et s’ajoutent aux heures d’entretien, ce qui double le temps d’accompagnement et permet d’aller plus loin que dans un bilan traditionnel.

Ainsi notre formule de 24h, compte 12 h d’entretiens et 20 h de coaching à distance


Plus de rythme pour un coaching motivant


Les séances de travail à distance sont plus rythmées et condensées, pour que les personnes ne décrochent pas à cause d’exercices fastidieux.

L’efficacité pédagogique est vérifiée, avec de courtes séquences de travail, on va à l’essentiel en se concentrant sur un sujet, l’on maintient plus facilement ses efforts pour plus de résultats. En comparaison avec un entretien plus long qui comporte des temps morts , des discussions plus éparpillées et informelles, le temps de travail distanciel est plus condensé et constructif . Ainsi , on perd moins de temps et l’on avance plus.

Ces séquences de travail courtes engagent davantage les personnes qui décrochent moins.

Dans sa conception, une séance de travail à distance nécessite une longue préparation pour concevoir des vidéos, des exercices, des supports pédagogiques. On décompose à l’avance toute la pédagogie pour extraire l’essentiel, donner des consignes claires et l’envie d’aller au bout. Cette pédagogie est plus performante.


Plus de résultats


N’étant pas dans le bureau de consultant, chaque personne est plus autonome et poussée à agir. Pas de blabla, la méthodologie privilégie l’expérience et la mise en mouvement. La personne est ainsi guidée vers l’action pour rencontrer des personnes, présenter son projet, enquêter, tester des idées, prendre des décisions .


Des outils et supports inspirants


Le distanciel offre une panoplie d’outil qui font varier les supports : audios, vidéos, exercices écrits, oraux, mises en mouvements.

Les outils collaboratifs se sont multipliés depuis 2 ans et proposent une panoplie de solutions ludiques et stimulantes. Nous avons choisi une plateforme pédagogique intuitive et nos clients apprécient de pouvoir travailler à leur rythme, depuis n’importe quel endroit et à tout moment.


La posture du consultant à distance


La valeur de tout coaching réside dans la qualité du coach , qui doit savoir mettre en confiance le client et instaurer un climat propice à l’échange, malgré la distance. Les praticiens se sont adaptés et ont repensé leur pratique afin d’améliorer notamment le démarrage et la clôture des coachings, plus délicats à distance.

Tout au long du parcou

rs, c’est le coach qui donne du sens et organise les séances pour créer des conditions favorables et proposer un cadre rassurant, confidentiel et exigeant au coaché. J’observe pour ma part que mes entretiens laissent moins de place à l’informel, la relation et les bavardages annexes au travail, mais étant d’une nature réservée, je ne suis pas gênée de cette différence. Il m’est arrivé récemment de rencontrer en vrai les personnes que j’ai accompagnées depuis 2 ans à distance, et c’est bien la même personne que j’ai retrouvée.




14 vues0 commentaire