Ne laissez pas la peur financière prendre le pas sur vos envies de changements professionnels

Le plus grand frein au passage à l’action est la peur financière. Face à cette peur, nous pouvons nous sentir désemparés et pris à notre propre piège. Tiraillés entre le cœur et la tête. Dans cet article on décortique la peur financière pour trouver les moyens de la dépasser.

 

La peur n°1


Lors de son introspection Capucine a identifié́ pas mal de freins qui l’empêchent d’avancer, les finances arrivent dans son top 3. Elle à le ventre qui se serre quand elle y pense, elle a peur de ne pas pouvoir payer ses charges.

Elle en vient même à se dire que réaliser un jour son job de rêve est presque inaccessible. Elle voudrait être certaine de la stabilité́ financière de son choix, valider son projet et pouvoir enfin souffler ! Mais une multitude de questions la tourmente : comment être sûre de ne pas se retrouver à nouveau à la case départ ?


Cette peur de manquer d’argent est légitime, c’est une émotion largement ressentie par quiconque envisage un changement. Capucine se protège en l'exprimant de manière détournée, elle rejette ses projet, n’ose pas se lancer, reste au point mort de sa situation actuelle.


Elle pourrait pourtant trouver une source d’utilité́ dans cette peur. Elle lui informe des dangers pour qu’elle puisse trouver rapidement la réponse appropriée à cette menace.


Quand le doute entretient la peur


Son esprit se met en alerte devant des dangers imaginaires, fantasmés, ou activé par des peurs du passé non assainies. Cette état devient plus fréquent, parfois même permanent dû à sa personnalité́ anxieuse.


L’histoire de Capucine vous parle? Vous avez décidé́ de vous réorienter, mais cette crainte de manquer d’argent peut faire échouer votre projet en vous renvoyant des angoisses qui vous empêcheront d’avancer. Nous vous invitons à̀ lire la suite pour vous aider à̀ dépasser cette peur financière.


Vous reconvertir est pour vous une nécessité pour trouver plus de sens au travail et vous aligner avec vos envies. Or, le manque d’argent, est un frein à votre souhait.

Cette peur financière vous tétanise. Vous craignez une baisse de salaire du fait même de votre nouvelle activité́ ?


Vous craignez une perte de revenu pendant la période où vous devrez vous former si vous changez de métier.


Comprendre ce que cache votre peur

Rassurez-vous, peu importe votre situation, la peur de manquer d’argent est parfaitement légitime. Elle est à la fois rationnelle et complètement subjective. Voyons les freins inconscients qui sont derrière cette peur de manquer d‘argent.


Comme toute peur, elle cache un besoin. Derrière cette peur se cache souvent le besoin de sécurité et il est utile de se demander de quelle manière vous allez nourrir votre besoin de sécurité afin de vous tranquilliser.


Est-ce que le relais du chômage sera suffisant ? avez-vous des économies pour palier à une baisse de revenus ? d’autres solutions ?


Désactiver ses fausses croyances


Nous avons tous une relation à l’argent singulière et des croyances limitantes, souvent héritées de notre éducation, qu’il sera important d’interroger pour ne pas qu’elles nous limitent. Vous pouvez d’abord travailler sur quelques exercices simples, pour comprendre les fondements de votre vos croyances et modifier votre rapport à l’argent.


Demandez-vous quel était le rapport de vos parents à l’argent ? quelles injonctions vous ont-ils transmis en lien avec l’argent ? Quelles phrases vous viennent naturellement à l’esprit quand on parle d’argent ? Quelle est votre manière de dépenser, gagner, épargner, donner ou recevoir de l’argent ?


Cherchez des solutions opérationnelles


Enfin, une fois vos peurs mises à plat , on peut faire le tri et se préparer, en rationnalisant notre rapport à l’argent, cela coupe court aux peurs.


Vous pouvez vous préparer, faire des calculs de vos charges incompressibles, étudier les options possibles pour compenser une perte de revenu et identifier les différentes solutions de financement de votre reconversion.


Une fois face à cette réalité, vous comprendrez qu’il existe une réelle différence entre subir une baisse de salaire maîtrisée et se mettre en danger financièrement. Vous pourrez définir, de manière plus objective, vos besoins financiers pour enclencher votre reconversion en toute sécurité́.


Projetez-vous dans l’avenir pour définir le budget nécessaire pour couvrir vos dépenses et assurer votre reconversion. Ce type de réflexion vont vous permettre d’estimer ce que gagner moins signifie réellement dans votre projet de reconversion et dans quelles conditions c’est possible.





1 vue0 commentaire