Comment améliorer sa qualité de vie ? Les 5 leviers possibles


Vous avez besoin de changement et vous pensez en premier lieu à un changement professionnel, en vous disant que dans un autre métier, vous seriez bien plus heureux. C’est possible.

Le travail occupe un temps important de nos journées et c’est compréhensible de vouloir s’y sentir bien. Aujourd’hui vous ressentez des besoins qui ne sont pas satisfaits par cet emploi et vous vous dites qu’il faut en changer.

Avez-vous pensé au fait que vous pourriez répondre à vos attentes autrement, en menant d’autres activités ? On a coutume de tout attendre de son travail, qu’il soit à la fois une source d’épanouissement, de sociabilité, de statut social, de sécurité financière, de développement personnel.

Peut être sommes nous trop exigeants et trop dans l’attente qu’il réponde à tous nos besoins. Nous le survalorisons, et cela créé une relation faussée avec lui. Comme il ne peut pas nous apporter ce que nous en attendons, nous en sommes frustrés.

Et si notre bonheur était ailleurs ? Loin de moi le conseil de négliger le travail, car je suis convaincue qu’il est un pilier essentiel d’une vie épanouie. Je pense aussi que c’est aussi à travers une vie équilibrée, une vie dans laquelle les engagements et attentes se répartissent sur plusieurs domaines.

Recherchez cet un équilibre entre les différents aspects de votre vie et le temps consacré à soi et aux autres.

Réfléchissez à toutes les sphères de votre vie qui pourraient vous apporter le bien-être que vous ne trouvez pas aujourd’hui.

La finalité à laquelle vous aspirez, c’est une qualité de vie meilleure. Cette qualité de vie s’inscrit aussi dans votre quotidien et en le revisitant, vous pouvez trouver les leviers d’une vie plus sereine.

En y réfléchissant, vous pouvez retrouver du bien - être en vous engageant dans des actions simples et accessibles.

Parfois, ces actions du quotidien peuvent nous apporter beaucoup plus que nous ne le pensons. Ne dit-on pas qu’une vie heureuse est faite des petits bonheurs du quotidien ?

Je vous propose à présent quelques thèmes dont on me parle souvent comme étant porteurs de qualité de vie.


L’épanouissement personnel


De nombreuses personnes que j’accompagne m’en parlent et ce thème arrive souvent en tête de leurs attentes. Et si cet épanouissement relevait avant tout de vous et de ce que vous faites pour vous développer en tant que personne et vous inscrire dans des activités de développement personnel ?

Je pense que l’on poursuit cet épanouissement en empruntant pleins de chemins possibles, qui passent nécessairement par une connaissance de soi accrue et une attention portée à ses besoins.


L’équilibre vie pro / perso


Il vient ensuite, souvent dans le TOP 3 et c’est compréhensible. Avoir du temps pour soi, les siens et ce qui nous est cher est important.

Apprendre à lâcher prise et à vivre le temps présent, c’est aussi libérer du temps intérieur et de la disponibilité d’esprit, pour mieux profiter de son temps. Il y a plein de manière d’apprécier le temps présent et cela passe souvent par le fait de ralentir son rythme de vie, pour pouvoir savourer le temps présent.


Se sentir valorisé dans ses activités


Vous souffrez parfois d’un manque de reconnaissance de la part de votre employeur et je constate que cela entame souvent votre motivation. Et si vous partiez du principe qu’il existe de multiples façons d’utiliser vos compétences, et qu’en les valorisant au travers de nombreuses activités, vous trouverez cette reconnaissance ?

Certaines circonstances de votre vie professionnelle vous permettront de valoriser vos atouts et parfois ce sera nécessaire de vous investir dans d’autres activités : bénévoles, familiales, amicales, free-lance.

Si vous cherchiez, je suis sûre que vous pourriez trouver des compétences que vous aimeriez développer : cuisiner, jouer d’un instrument de musique, apprendre à dessiner ou à pratiquer un sport. Et si cela pouvait vous apporter autant de satisfactions que celles éprouvées dans la sphère professionnelle ?


Développer ses relations sociales


Entretenir des relations positives avec les autres, faire des rencontres, cultiver l’amitié sont importants. On n’a pas toujours accès à des relations sociales de qualité, grâce à son travail. Le monde est vaste et il est possible de s’ouvrir aux autres et faire de nouvelles rencontres. Encore faut-il le choisir et adopter le bon état état d’esprit.

Plutôt que de fantasmer sur un travail qui ne vous offre que des relations sociales épanouies, ajustez votre attitude afin qu’elle vous permette d’être ouvert aux autres et aux rencontres inattendues.


Trouver un équilibre entre son corps et son esprit


Je pense à ceux qui ont un métier « tertiaire », qui passent leurs journées devant un écran et sortent peu de chez eux. Ces personnes me parlent « du travail de bureau », mettant dans la même catégorie celui qui est administratif, s’exerce à l’intérieur, sans relation avec l’extérieur ou sans avoir à se déplacer. Il y a de nombreuses réalités derrière l’expression de « travail de bureau » et je retrouve à travers elles, le besoin d’équilibrer mieux son corps et son esprit.

Nous sommes trop sédentaires et avons perdu cet équilibre de vue, nous ne faisons plus aucun effort physique. Nous souffrons de ce mode de vie et notre santé en pâtit . Il ne tient qu’à vous de rééquilibrer vos activités de manière à retrouver l’usage de votre corps. Et si vous repensiez aussi votre manière de travailler de manière à être plus mobiles ? c'est dans nos projets ...

Se mettre en mouvement et être attentif à ses sensations corporelles permet de restaurer cet équilibre.


Aider les autres


Je rencontre souvent cette aspiration et pour la partager avec vous, je la comprends. Il y a de nombreuses manières d’aider et cette activité recouvre de multiples réalités. Il est humain d’avoir besoin d’apporter quelque chose aux autres et c’est cette humanité qui nous relie. Demandez-vous comment vous souhaitez aider les autres, de quelle manière vous vous sentez utile aux autres et cherchez parmi vos activités lesquelles peuvent nourrir cette valeur. Je suis sûre que vous trouverez votre manière d’aider : transmettre, encourager, conseiller, informer, écouter.

Cet article reprend les thèmes qui me sont confiés le plus souvent, d’autres sont possibles, à vous de chercher ce qui est fondamental pour vous.

Je pense au fait d’être attentif à la beauté du monde, de retrouver de la liberté, de protéger la nature, de transmettre aux autres, de découvrir de nouveaux horizons. La liste est infinie.

Cet article et les réflexions qui en découlent ont été inspirés de l’ouvrage de JL Bernaud - Psychologie de l’accompagnement.





2 vues0 commentaire